Classement Wikio

  • Wikio - Top des blogs

avril 2019

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

« "L'Europe sociale passe par le oui" | Accueil | Le terrorisme intellectuel des partisans du "non" »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Antoine

Salut Pierre,

Tres bon papier. Quelques remarques complementaires, vu d'ici:
- Il y a un ecart entre la rhetorique, qui sert a seduire les classes moyennes qui restent la clef des victoires electorales en G-B, et la pratique. Ce qui a un resultat un peu etrange: ce gouvernement a un meilleur bilan social que tout autre gouvernement de gauche au XXeme siecle, a part le gouvernement Attlee de 1945-51 (qui avait quand meme cree le welfare state!). Comme l'a dit Robin Cook c'est le "secret le mieux garde" du blairisme. Il faudrait mettre cela en avant pour que le Labour continue a garder son electorat traditionnel, qui a de plus en plus tendance a s'abstenir. La rhetorique "3e voie" a ete un outil electoral a un moment donne permettant de montrer que le Labour avait change, mais on voit qu'elle peut devenir un probleme.

- Quelques elements de bilan:
1. Ces 8 annees ont ete un modele de keynesianisme intelligent - discipline quand ca va bien pour mieux depenser quand ca va mal. Resultat: la GB a beaucoup mieux resiste au ralentissement economique que le reste de l'Europe (ex: 2,3% de croissance en 2003 contre 0,7% dans la zone euro!).
2. Le plein-emploi est devenu une realite. Grace a des programmes cibles avec accompagnement individualise, le chomage de longue duree des jeunes a ete tout simplement eradique, et le chomage des plus de 50 ans fortement reduit. Illusion statistique? Le taux d'emploi est nettement superieur a la France; il reste certes beaucoup de monde qui pourrait travailler mais touche des pensions d'invalidite - leur retour a l'emploi est d'ailleurs une des priorites du 3e mandat. La precarite? La part du travail temporaire dans l'emploi total est 2 fois superieure en France.
3. Le gouvernement a mene une politique de redistribution. Pour la premiere fois depuis au moins 2 decennies, la croissance des inegalites a ete freinee et tend a se reduire. Les revenus des 10% les moins bien lotis sont superieurs de 10% a ceux d'il y a huit ans et ceux des 10% les plus riches sont 4,4% inferieurs (selon le tres independant Institute of Fiscal Studies).
4. La pauvrete, veritable honte nationale et heritage des annees Thatcher, a diminue. Le gouvernement s'est concentre sur l'objectif d'abolition totale de la pauvrete des enfants, qui sape l'egalite des chances: 33% des enfants vivaient dans une famille pauvre en 97(4,4M), aujourd'hui 23% (3,1M). 1 million en moins, meme si les progres sont encore insuffisants pour atteindre l'objectif fixe.
5. Les services publics. En moyenne, 100.000 fonctionnaires de plus par an depuis 2000. Education: doublement de la depense par eleve en 8 ans! Sante: le systeme national de sante devrait atteindre les 9% du PIB en 2008, contre encore 6.8% du PIB en 2000 (moyenne europeenne: 8%). Alors que le NHS etait au bord de l'ecroulement, souvent compare a l'Europe de l'Est, pret d'etre demantele par les Tories qui veulent passer a un systeme assurantiel semi-prive de type "continental", les reformes actuelles visent a le rendre plus efficace tout en maintenant le principe d'un service public national et gratuit. A regarder de pres, vu que notre systeme pose de serieux problemes non seulement financiers mais aussi d'egalite...

Alors bien sur tout n'est pas rose en Grande-Bretagne, il y a beaucoup d'insuffisances, de frilosites, et de reformes contestables au passif du New Labour, mais ces elements devraient tout de meme inciter a se poser la question: c'est ca la "casse sociale" du pseudo-"social-liberalisme"???

- Un element plus politicien: Les LibDems ont un discours a gauche et une pratique conservatrice la ou ils ont des elus. Ils ont gagne des voix travaillistes a cause de l'Irak, mais c'est probablement temporaire car tres lie au rejet de la personne de Blair et non du gouvernement. Ces elections ont definitivement enterre le fantasme d'un face a face New Labour "de droite" contre LibDems "de gauche". Malgre sa campagne populiste et protestataire, les Tories se maintiennent bien - ils sont meme majoritaires en Angleterre - et la politique britannique reste principalement un face a face Labour/Tories.

Dernier motif de se rejouir de la victoire du Labour: les "socialistes" francais qui jubilent et applaudissent des que la gauche europeenne perd les elections n'ont pas pu le faire cette fois ci. (Ils se rattrapent maintenant avec l'Allemagne...)

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Blog powered by Typepad

Devenir Fan